Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 06:49

 



 (…) Je me tais. Mon frère se taît,  je ne sais pas à quoi il pense. Content que j’aie cessé de parler. Je lui souris et il me sourit,  nous sommes bien.

L’entrée dans la ville n’est pas rose, canal et zone industrielle, mais les noms promettent : Ponts Jumeaux, les Amidonniers. Mon frère navigue comme un vrai marin, l’œil sur la carte. On vise les quais  entre la Daurade et le Pont Neuf. C’est ce qu’elle a écrit. -Si tu vois une boulangerie …

Il ne change pas , je crois qu’il aimera toujours  goûter  à quatre heures

-- Arrête toi-là, je vais filer t’acheter un pain au chocolat.

Ma première boulangère du Sud Ouest, sa voix chante :  Je vous mets le macaron dans la poche, avec la chocolatine.

Je la fixe au lieu de reprendre ma monnaie.

Pour la deuxième fois de la journée, l’image de la cuisine me revient : notre mère souriante, son regard précis, sa jolie robe . Et Fernand, qui me tend un petit paquet de papier blanc et fin -Tu aimes les chocolatines , dis-moi ?

Je m’entends lui répondre , mon accent plat contre sa mélodie :

- Mais non, ça s’appelle un pain au chocolat.(…)


Photo: merci Julie






Partager cet article

Repost 0
Published by Léonie Colin
commenter cet article

commentaires

Léonie Colin 20/12/2008 09:54

C'est ça le problème: une fois qu'on l'a avalé, on en voudrait un autre et il faut l'appeler ...

jean-paul 19/12/2008 23:29

Et une fois qu'on l'a avalé(e), est-ce qu'il/elle s'appelle encore ?

Léonie Colin 17/12/2008 06:34

Les chefs reconnus , les académiciens de la viennoiserie, le disent; pain au chocolat!

http://www.chefsimon.com/croiss2.htm

Mrs K 16/12/2008 22:45

Noooon, une chocolatine je te dis !

Léonie Colin 15/12/2008 19:37

Merci Georges, ça fait du bien de se sentir soutenu.

Profil

  • Léonie Colin

M'écrire

sylvetteheurtel@aol.com

Recherche