Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 07:28


(...) A mesure qu’il s’éloignait de la ville  la nuée des mobylettes, triporteurs et petits taxis s’est effacée , remplacée par une file de limousines et de 4X4   évoluant entre les bus. Malgré les embouteillages, il est arrivé plus tôt que prévu à l’aéroport ; le fronton de marbre brille  sous le ciel bleu à peine griffé de quelques traînées d’avions. Les drapeaux pendent faute de vent, les portraits du Grand Homme répètent son sourire figé tous les cent mètres. L’avenue bordée de palmiers royaux comme une rampe majestueuse  vers l’autre rive, si loin et si proche, où tout est  différent. Il va  se poster devant la large porte des arrivées pour guetter les visages des voyageurs, le cœur battant. Parmi  les regards heureux ou fermés , il va chercher ses yeux  noirs   brillant sous la mèche brune, sa  vivacité, sa façon d’emplir l’air de sa présence qui fait tourner les regards (...)


Photo: merci Sidonic

Partager cet article

Repost 0
Published by Léonie Dupont
commenter cet article

commentaires

Laurence M 18/12/2008 22:23

chouette ! pile le jour des vacances !

Léonie Colin 18/12/2008 20:24

Merci Laurence, comme c'est sympa!
Attention, demain: surprise

Laurence M 18/12/2008 19:21

C'est chaque jour un coin de ciel différent ... mais si ton ciel bleu est à peine griffé, tes textes portent bien ta griffe, assurément , et tu as un sacré coup de patte !

Profil

  • Léonie Colin

M'écrire

sylvetteheurtel@aol.com

Recherche