Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 09:44

                      

   Ma page blanche et ma mémoire offerte, j’écris pour toi et je m’oublie, je suis enseveli sous ta demande

                       C’est profond le sillon, c’est une plaie lointaine qui me vient d’un matin où le moineau blessé mourut dans notre cour et c’était le jour des moissons de blé

                       Et mon père a refermé les sacs avec des liens de force et de raphia, il enterra l’oiseau le soir dans le sillon. Tous mes poèmes sont dedans

                                       Marc Baron ( extrait de « Ma page blanche mon amour » inédit)

Partager cet article

Repost 0
Published by Léonie Colin
commenter cet article

commentaires

coline 10/06/2009 19:21

Comme les mots peuvent toucher profondément, parfois...

Mrs K 08/06/2009 20:41

Je vais arrêter de venir sur ce blog : après j'ai les yeux qui transpirent et tout ça....

danielle 08/06/2009 12:37

Suggérer tant de choses, faire naître tant d'émotion en quelques lignes... j'aime!

EmmaBovary 08/06/2009 12:15

C'est tout simplement beau.

Profil

  • Léonie Colin

M'écrire

sylvetteheurtel@aol.com

Recherche