Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 07:42


Photo de groupe à marée montante

Cette photo en noir et blanc, défraichie par le temps, j’y tiens comme à ma prunelle, c’est la seule avec mes parents et leurs amis de l’atelier Suzon à Courbevoie, confection pour enfants. Une de ces petites usines qui ont disparu pendant la guerre, les patrons étaient juifs…Sur le cliché, l’instantané d’une époque heureuse, ils sont tous là : Lucien, Papa, Roger, Georgette, Irène et les autres. La plus belle au milieu, c’est Maman. Les hommes sont en caleçon et maillot de corps, les femmes sont encore plus couvertes… « On n’est ni des sauvages ni des nudistes, pour déambuler à poil sur la plage » aime à dire Irène.
Germaine, la petite rondouillarde au premier plan qui batifole dans l’eau avec des élégances d’otarie, est la spécialiste des machines à broder. Elle est également militante syndicale, et a la carte du PCF. Elle sera tuée, les armes à la main, dans les combats pour la libération de Paris en quarante-quatre.
Le gamin au bob blanc, c’est moi.

Eté mil neuf-cent trente-six, c’était la première fois qu’on voyait la mer.

 

Jean-Claude Touray

Partager cet article

Repost 0
Published by Léonie Colin
commenter cet article

commentaires

alain 24/06/2009 07:37

Quelques lignes d'une saveur épatante. Je voudrais en lire plus. Et pourquoi pas en faire un roman, Jean-Claude?

Léonie 21/06/2009 19:35

ça donne envie de participer à tes ateliers. Sight (soupir)

EmmaBovary 20/06/2009 21:45

Je suis bien contente de voir que l'histoire de Jean-Claude plaît. Parce que je l'aime bien ce petit texte et, en plus, j'ai assisté à sa naissance! (celle du texte, pas celle de Jean-Claude, bien sûr!)

laurenceM 20/06/2009 19:53

Une Madeleine très personnelle, qui a pourtant valeur de témoignage ... c'est très émouvant.

Léonie 19/06/2009 12:56

Ce texte me touche beaucoup.

Profil

  • Léonie Colin

M'écrire

sylvetteheurtel@aol.com

Recherche