Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 14:06
Berry....


Les volets s'ouvraient sur une grange dépourvue de la moindre beauté; ses briques rouges aboyant à la fenêtre comme une pièce rapportée, barrant la route à tout paysage et fanfaronnant d'oiseaux.
Mais dans l'après-midi, sa face écarlate réfléchissait soudain dans toute la pièce une lumière dorée plus chaude que celle du soleil ! L'intérieur des pierres apparentes - ce mélange brun et rudimentaire de terre et de sable qui servait de mortier - prenait alors, comme sous l'effet d'un coup de sang, une couleur de terre orange. Comme une terre d'Afrique.
La rusticité du mur contrastait avec le moelleux du grand canapé dans lequel je me lovais; sable et chaux mêlés s'effritant inlassablement, déversant leur lot quotidien de coulure et de rognure de mur... Mais j'avais besoin de me blottir au cœur de cette authenticité - la plus élémentaire -, de m'étendre contre la pierre, de la toucher, de la voir telle qu'elle apparaissait sous l'épaisse couche de plâtre qui la recouvrait, pour la connaître et l’éprouver telle qu'on l'avait extraite de la terre une centaine d'années auparavant.
Cette patiente et microscopique avalanche de poussière était pour moi le signe d’une vie, de la vie perpétuellement en mouvement, le signe visible et palpable que la maison, façonnée avec les pierres et la terre du pays, était vivante.
Et je m’agrippais à cette vie comme les oiseaux s’accrochaient au lierre de la grange.


Domi


Partager cet article

Repost 0
Published by Léonie Colin
commenter cet article

commentaires

LaurenceM 18/09/2009 12:34

Un fenêtre sur la mer ... tu vas nous écrire des merveilles, alors !

Léonie 15/09/2009 13:46

Un ordinateur devant une fenêtre ouverte sur la mer ...Eh bien ça y est, juste avec une pluie persistante aujourd'hui, mais bon, j'y suis.

EmmaBovary 15/09/2009 12:11

Ah, je me disais bien qu'il y avait quelque chose... C'est que je commençais à m'inquiéter! (Tu quittes la Bretagne ou tu te rapproches de l'océan?). Je t'envoie des brouettes d'énergie positive pour passer cette nouvelle étape! (et je te maile mon "mur", un gros pavé par rapport aux autres!).

Léonie 14/09/2009 22:46

Bonjour tout le monde, je cours, je cours, je change de travail et de lieu de vie...et le temps me manque! Envoie-moi ton mur, Emma,je serai ravie de l'insérer comme une pierre de blog qui va finir par ressembler à un traité de maçonnerie!

EmmaBovary 14/09/2009 22:24

Euh, d'ailleurs, je t'en ai écrit un de "mur" Léonie mais j'ai peur qu'il soit un peu long le texte... Je peux te l'envoyer?

Profil

  • Léonie Colin

M'écrire

sylvetteheurtel@aol.com

Recherche