Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 20:41

5.JPG

3.JPG

2.JPG

Hier à Jugon les lacs, petite cité de caractère entre Dinan et St Brieuc en Côtes d'Armor, c'était la deuxième édition du concours de nouvelles (intitulé sobrement : concours de nouvelles de Jugon les Lacs)

A l'issue d'un vrai beau concours avec plus de deux cents cinquante participants me semble-t-il, quatre lauréats étaient présents malgré les grèves: deux venaient d'Isère et un de Savoie. Un troisième resté coincé en route à Lyon avait prudemment rebroussé chemin.

Malgré ces aléas, malgré la concurrence d'un gros salon, malgré le vent , ce salon modeste et génial ( formule empruntée mais  adéquate)  fut une réussite. L'occasion de rencontrer les reines de la bibliothèque, Isabelle et ses copines, multitâches et super compétentes: lectures, choix judicieux, délicieux gâteaux, accueil souriant. Dans le décor noir et blanc tip-top, on avait envie de repartir avec les bannières de l'entrée (Mais on sait se tenir, quand même)

GIL.JPG

 


  Gaëlle Pingault était  venue en voiture, histoire d'arriver à bon port,  l'occasion pour moi de me faire dédicacer son épatant recueil de nouvelles On n'est jamais  préparé à ça (Quadratures). Le président, Alain Emery, a mené rondement l'affaire jusqu'au bout de la nuit. On a apprécié ses discours d'abord et ses lectures, un peu plus tard. J'ajouterai le palmarès du concours et les liens avec les textes dès que je les aurai récupérés. En attendant  je joins quelques photos où vous pourrez retrouver dans le désordre: Alain Emery, Gaëlle Pingault, le premier prix du concours (avec Les valises, texte magnifique!), Yvonne Oter, Jean-Clause Touray, la lauréate du deuxième prix . Côté visiteurs, on aurait dit que le forum Maux d'Auteurs se matérialisait: P'tit Lu, Armorique, François Aussanère...J'en oublie et pas des moindres. On a partagé des émotions, des rires,  une pensée pour Tonina qui concourait à Douai, pour Tyu qui y triomphait, une inquiétude pour Coline qui manquait à l'appel, des adresses, quelques verres.

Voilà, un concours hautement recommandable à qui on souhaite longue vie.

 

 

 

 

mauves-et-plus-1121.JPG

 

4.JPG

 

1

Partager cet article

Repost 0
Published by Léonie Colin
commenter cet article

commentaires

Mary 01/11/2010 18:44


Plus que la petite musique des mots, je m'attache aux regards et aux gestes. Ces mains qui étreignent, qui s'envolent dans l'air. Ces yeux qui se cherchent et qui se perdent très loin...Cest cela
aussi la magie des rencontres...


morinet jean-lou 20/10/2010 12:30


Des moments d'émotions partagés ,des rencontres ,quelle agréable journée que l'on souhaite renouvelée,merci à tous pour votre gentillesse et à tres bientot je l'espère ,encore bravo pour la beauté
de tout ces textes,et la justesse des lecteurs !


Parisianne 19/10/2010 15:46


Merci Sylvette, un peu plus de regrets de ne pas avoir été présent, mais beaucoup de joie à vous voir tous réunis et si enthousiastes.


djin 19/10/2010 04:21


Y'a des jours comme ça où on rate des choses... mais où on y est un peu quand même ! ^_^


annick.demouzon 18/10/2010 13:29


Ca change! On a l'impression que le Tout littérature ne se rencontre plus à Paris (capitale de la France), mais à Jugon (capitale de quoi, au fait?)
Si c'était la porte à côté, on m'y aurait vue aussi, peut-être bien!


Profil

  • Léonie Colin

M'écrire

sylvetteheurtel@aol.com

Recherche