Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 09:43

                                               

 

Le premier soir


Quand je me suis réveillée, d’abord je n’ai rien vu. J’émergeais difficilement d’un sommeil lourd. Puis quelqu’un est entré et a poussé ton lit vers moi. J’ai été très surprise, je ne m’attendais pas à ces yeux foncés qui me regardaient attentivement, ces cheveux noirs. Tu étais calme, juste attentive au monde, une petite personne déterminée. Une toute petite personne, perdue dans les vêtements de naissance que j’avais tricotés, bien différente du gros bébé joufflu annoncé. Je ne pouvais pas me lever, quinze boutonnières sur le ventre. Ils avaient dit : souffrance fœtale intense, césarienne. Moment de panique dans la salle d’accouchement. Dépêchez-vous, dépêchez-vous, disait le médecin aux infirmières. Il était plus que temps, a-t-il ajouté le lendemain. Tu étais très belle, pas chiffonnée du tout, mais j’étais soucieuse : souffrance fœtale, l’anesthésie, trois semaines trop tôt. Le soir quand tout le monde est parti, tu as tété voracement. Petite, mais bien accrochée à la vie. J’étais toujours inquiète. Pas fichue de te faire naître au bon moment et dans le calme. Je débutais mal comme mère. J’ai embrassé le duvet de ton crâne, il était très doux, et soudain, tranquille, repue, visiblement comblée, tu as souri.

 

normal bebe~21

Ton premier sourire

Le soleil de septembre par la fenêtre

Je m’endors, apaisée

 

Blue Note

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Léonie Colin
commenter cet article

commentaires

Maryline 02/06/2010 20:49


J'aime bien ce texte qui me ramène ...12 en arrière ;) je me rappelle encore de son minois et de ses yeux scotchés à mon regard et de mes premiers mots pour Elle "que tu es jolie"...un très beau
texte Merci note bleue ;)


Alain Emery 29/05/2010 09:10


Simple, tendre et intelligent. Une émotion et des pastels: une alliance touchante...


gaëlle 28/05/2010 21:18


décidémment, que de jolis, jolis textes, ici... Suis du même avis que les commentaires précédents, pas la peine que je redise pareil. Touchée.


sylvette 28/05/2010 17:58


Pas de mièvrerie, une écriture pesée, on est attendri, pas gaga. Bien joli texte de Blue Note, cette première rencontre avec quelqu'un de petit et de nouveau qui n'a pas du tout la tête qu'on
attendait ...


Laurence M 28/05/2010 17:10


Ah, que dire ? Ce texte parle forcément à toute mère ... mais il n'est pas que ça : il est en plus très beau et sait distiller juste ce qu'il faut d'émotion


Profil

  • Léonie Colin

M'écrire

sylvetteheurtel@aol.com

Recherche